+ de 450 Experts en Santé Visuelle, trouvez le vôtre !

Demain, tous myopes ?

conseils

Partout dans le monde, la myopie gagne du terrain chez les jeunes de moins de 25 ans, et se développe de génération en génération. Comment ralentir sa progression ?

Demain, tous myope ?

Depuis le début des années 2000, la population mondiale est victime d’une véritable épidémie de myopie. Ce problème de vue reste non handicapant chez la plupart des personnes qui en sont atteintes. Cependant, dans les cas les plus extrêmes, une forte myopie peut déformer l’œil et le rendre ainsi plus fragile. Cette fragilité peut alors entraîner des complications plus sérieuses comme un décollement de la rétine.

Myopie : en constante progression

En 2012, un article publié par un biologiste australien lance l’alerte. La myopie se répand à la vitesse grand V partout dans le monde. En Europe, si les chiffres sont moins alarmants que dans certaines parties du monde, la tendance reste la même. En France, une gigantesque enquête, baptisée I-share, est en cours afin de mesurer le taux de myopies chez les jeunes adultes âgés de 25 à 29 ans. 60 000 jeunes ont déjà été examinés dans le cadre de ce programme. Les résultats sont surprenants : presque la moitié des personnes examinées sont myopes.

Myopie : identifier les causes

La communauté scientifique s’est mobilisée face à ce problème touchant toutes les populations, et tente d’explorer les causes de la myopie.

Le facteur génétique

La première piste explorée est la génétique. Depuis 2010, plus d’une centaine de gènes ont pu être mis en cause. Pour les généticiens, impossible de savoir lesquels sont les plus déterminants. Les gènes évoluant très lentement d’une génération à l’autre, il est difficile de rendre la génétique seule responsable de la croissance mondiale de la myopie. Aujourd’hui, les scientifiques arrivent à mesurer l’importance de la génétique comme facteur de risque de la myopie : ce taux s’élèverait à seulement 3 %. Cela indique donc que la principale cause de myopie serait majoritairement environnementale.

Le facteur environnemental

Les chercheurs se sont donc penchés sur notre mode de vie, et notamment sur le travail de près prolongé, et la corrélation entre myopie et écran (la lecture, la consultation d’écran, etc.). Les premières conclusions révèlent une proportion de myopes considérable chez les étudiants et les intellectuels. La notion de distance de travail et de lecture avait déjà été évoquée dans les années 60. Le lien entre la lecture, les études et l’apparition de la myopie et désormais avéré, même si nous ne connaissons pas encore les causes exactes du phénomène.

L’influence de la lumière naturelle

Un autre facteur étonnant serait possiblement responsable du développement de la myopie. Il semblerait que le temps passé à l’extérieur réduit les risques d’apparition de la myopie. Tout se joue dans l’enfance ! Ce facteur, découvert presque fortuitement, s’avérerait même être, selon certaines études, le principal acteur de la myopie. La lumière du jour pourrait retarder l’apparition de ce trouble visuel. Elle favoriserait la production de dopamine sécrétée par le cerveau, qui augmenterait la sensibilité de l’œil le rendant ainsi plus réactif. Cette molécule contrôle la croissance de l’œil et stimule la rétine, tout en maintenant la forme ronde de l’œil. La production suffisance de dopamine diminuerait donc le risque, pour un enfant, de devenir myope. Nos modes de vie tournés de plus en plus vers l’intérieur, les écrans et les études perturbent le bon développement de l’œil dans l’enfance et chez les jeunes adultes.

Myopie : Comment la prévenir ?

Quelques écoles, ayant compris l’importance de la lumière naturelle et du temps passé en extérieur dès l’enfance, ont mis en place certaines mesures visant à augmenter le temps de présence des élèves en dehors des salles de classe : allongement des temps de récréation, dispense de certains cours en extérieur, développement des activités en lumière naturelle, etc. Ces nouveaux dispositifs auraient permis de réduire de 10 % le nombre de myopes sur les 5 dernières années.

Il n’existe pas encore de remède miracle capable d’enrayer le développement de la myopie. La prévention joue donc un rôle essentiel, et devrait être envisagée dès le plus jeune âge : passer plus de temps en extérieur, garder une distance minimale entre nos yeux et les écrans d’ordinateur ou les livres, seraient des pistes à ne pas négliger afin de retarder l’apparition de la myopie.





Pour aller plus loin

Prenez soin de
votre vue au travail

Lire la suite

La vue de vos enfants
à l’école

Lire la suite

La communauté des
Experts en Santé Visuelle

Lire la suite

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies. Consulter notre politique de confidentialité Ok