+ de 450 Experts en Santé Visuelle, trouvez le vôtre !

Presbytie : quels sont les symptômes ? Quelles solutions ?

conseils

La presbytie est un trouble visuel auquel tout le monde aimerait échapper. Hélas, les symptômes de la presbytie ne laissent parfois aucun doute. Mais quels sont véritablement les premiers symptômes de la presbytie ? Et quelles sont les solutions pour voir mieux de près ?

Comment savoir si l'on est presbyte ?

Qu'est-ce que la presbytie ?

Alors que vous allongez de plus en plus les bras pour lire, vous cherchez certainement la définition de la presbytie. Il s’agit d’un trouble visuel évolutif et naturel directement lié à l’âge, du milieu de vie pourrait-on dire. D’une manière générale, vos yeux ont de plus en plus de mal à faire le point, à s’accommoder, lorsque vous regardez de près. Vous avez donc tendance à reculer et/ou à chercher plus de lumière.

Le cristallin de vos yeux perd ainsi, au fil des années, de sa souplesse, entraînant une sensation de flou. De telle sorte que, au lieu de se positionner en avant de la rétine, l'image se répercute à l'arrière de celle-ci. Mais la presbytie n’est pas une maladie. Comme la myopie, l’hypermétropie, l'astigmatisme, c’est un trouble et non une pathologie.

Déterminer les premiers symptômes de la presbytie

Lire, écrire, regarder un écran d’ordinateur ou de smartphone devient pénible, flou ? Vous reculez de plus en plus pour que vos yeux s’accommodent ? Ce seul critère suffit a priori pour affirmer que vous devenez presbyte. De plus, si vous arrivez de plain-pied au milieu de la quarantaine, c’est désormais quasiment sûr, la presbytie fait son entrée. Toutes les personnes de votre génération passent, plus ou moins tardivement, par cette étape. Néanmoins, un bilan est bien sûr indispensable pour s'assurer qu'il s'agit bien de cela.

À quel âge survient la presbytie ?

Un âge fatidique ou presque

La presbytie est un trouble visuel universel. En effet, elle survient toujours à peu près au même âge, au milieu de la quarantaine. Voire même à l’aube de ses quarante ans. Touchant autant les femmes que les hommes, vous ne pouvez hélas rien faire pour en retarder l'apparition.

En dehors de l'âge, aucune étude n'a pu déterminer une quelconque corrélation entre la presbytie et des causes extérieures. Si les écrans, le soleil, le tabac sont des facteurs de risques par ailleurs, ils n'agissent pas sur la presbytie.

Qui est concerné ?

Si les autres troubles visuels ne concernent heureusement pas tout le monde, ce n'est pas le cas de la presbytie. En effet, elle est le résultat direct du vieillissement du cristallin qui perd son élasticité. Vous vous dites certainement que 45 ans c'est encore un peu jeune pour parler de vieillissement. Vous avez bien sûr raison mais le constat est sans appel : tout le monde est, ou sera, concerné dès l'entrée dans cette tranche d'âge.

Pour autant, la presbytie n'est pas un trouble évolutif sans fin. Certes, il s'intensifie au fil des années, au départ. Mais, vers l'âge de 60 ans généralement, le trouble stoppe son évolution et reste ensuite identique. Enfin une bonne nouvelle !

La prise en charge de la presbytie

Prendre rendez-vous chez un ophtalmologiste

Aux premiers symptômes de la presbytie, n’attendez pas pour prendre rendez-vous chez un spécialiste. Dans certaines régions, il faut en effet patienter de très nombreux mois pour être reçu. Si vos yeux peuvent encore s’accommoder avec quelques astuces, il ne s’agit pas d’une solution pérenne. Prenez rendez-vous le plus tôt possible pour corriger votre presbytie et ainsi retrouver rapidement une vue nette.

Quelles corrections pour la presbytie ?

Pour corriger votre presbytie, différentes possibilités s'offrent à vous selon votre situation. Si votre trouble visuel débute et ne vous gêne pas au quotidien, vous pouvez d'abord opter pour des verres unifocaux. Ceux-ci vont alors corriger votre vision de près, mais uniquement celle-ci. Si bien que, de loin, si vous avez aussi des difficultés, elles ne seront d'aucune utilité. Dans le cas contraire, si vous voyez bien de loin, ces verres sont suffisants si vous utilisez vos lunettes seulement pour lire, travailler, etc.

Les verres progressifs restent la solution la plus simple et la plus efficace si vous avez également du mal à voir de loin. D'autant plus que les techniques ont évolué, les verres progressifs ne nécessitent en effet plus un temps d'adaptation comme avant même si celui-ci demeure. Comptez environs une semaine pour vous familiariser avec vos nouveaux verres.

L'Expert en Santé Visuelle, votre allié contre la presbytie

Choisir ses lunettes correctrices chez un véritable professionnel

Trouver la meilleure correction pour sa presbytie, que ce soit des lunettes ou des lentilles, nécessite l'expertise d'un professionnel. D'autant plus que, pour la presbytie en particulier, il peut s'agir pour vous d'un changement important. Pour que ce soit une étape simple, facile à vivre, veillez à vous rendre chez un Expert en Santé Visuelle.

Une écoute, des conseils

En optique, les experts indépendants bénéficient d'un cursus et d'une expérience liés avant tout à la santé visuelle de leurs clients. Vous êtes ainsi assuré d'obtenir un conseil précis et une écoute dès les premiers instants. Il en va du confort de votre équipement et de votre qualité de vie.

La presbytie est un trouble visuel naturel et dû à l'âge. Aujourd'hui, les corrections permettent de retrouver une vue nette rapidement et sans trouble d'accommodation. N'hésitez pas à faire part de vos interrogations à votre Expert en Santé Visuelle, vous obtiendrez les bonnes réponses !





Pour aller plus loin

Prenez soin de
votre vue au travail

Lire la suite

La vue de vos enfants
à l’école

Lire la suite

La communauté des
Experts en Santé Visuelle

Lire la suite

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies. Consulter notre politique de confidentialité Ok