Les Triplés


Les Triplés

Lunettes de vue Les Triplés

 

Les Triplés, ce sont trois adorables têtes blondes, héros d’une bande dessinée créé par Nicole Lambert en 1983. Hé oui, ces trois bambins ont aujourd’hui plus de 20 ans ! A l’origine designer de produits pour enfants, Nicole Lambert invente pour Madame Figaro ces 3 petits héros attendrissants, qui amusent plus de 4 millions de lecteurs par semaine. Tour à tour adorables ou exaspérants, Les Triplés découvrent le monde avec leur maman, leur grand-père et leur chien Toto, qui sont souvent les « victimes » de leurs inventions et leurs bêtises. Publiés aujourd’hui dans de nombreux pays, les Triplés font sourire petits et grands le monde entier, et décorent également de nombreux produits dérivés, comme des livres ou des jouets, de la papeterie, des parfums pour enfants mais aussi une collection de montures de lunettes de vue pour enfants Les Triplés.

 

Les lignes de montures de lunettes de vue pour enfant Les Triplés reflètent l’univers plein de tendresse et d’espièglerie des 3 chérubins. Elles combinent praticité, mode et solidité pour les petites filles et les petits garçons. Côté couleurs, les coloris tendres comme le bleu ciel, le rose, le jaune pâle sont mis à l’honneur et reflètent la douceur de l’univers des Triplés. Mais des modèles de montures de lunettes aux tons plus joyeux, comme le rouge vif ou le bleu roi, sont là pour rappeler la vivacité et le dynamisme de nos chers bambins…

 

Côté matières, les montures de lunettes de vue Les Triplés sont souvent réalisées en acétate, un matériau solide qui saura résister aux aventures des casse-cou en herbe. Mais on trouve également des modèles de monture Les Triplés en métal, au style plus actuel, pour les enfants déjà plus grands. Les formes des montures sont assez classiques : lunettes rectangulaires ou ovales mais aussi lunettes rondes pour les plus petits. Une gamme de montures est également dédiée aux pré-adolescentes, avec des formes plus modernes et des couleurs plus vives et plus tendance. Idéal pour passer en douceur aux lunettes de « grande fille » !