En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à réaliser de statistiques de visites.

+ de 450 Experts en Santé Visuelle, trouvez le vôtre !

Mettez un mot sur vos maux : la migraine ophtalmique

conseils
Migraine1


Dans certains cas, la migraine n’est pas qu’un mal de crâne, elle peut également toucher les yeux. Mais qu’appelle-t-on vraiment une migraine ophtalmique ?

La tête dans un étau, c’est la sensation qu’on peut avoir quand on a une migraine. Aussi appelé céphalée, c’est un mal qui touche environ 10% des français. Les femmes sont 3 fois plus touchées que les hommes.

Pour de nombreux migraineux, les maux de têtes s’accompagnent d’autres symptômes comme une plus forte sensibilité au bruit, à la lumière ou aux odeurs. La sensibilité accrue à la lumière est une des sensations les plus communes accompagnant les céphalées. On est alors tenté de parler, à tort, de « migraine ophtalmique ».

En réalité, la migraine ophtalmique désigne un type de migraine où les manifestations au niveau des yeux sont beaucoup plus poussées, et peuvent devenir provisoirement handicapantes. Ce type de migraine est aussi appelée « migraine avec aura ». En effet, les migraineux perçoivent des phénomènes lumineux dans leur champ visuel. Ces phénomènes peuvent aller du simple point brillant, persistant ou clignotant, à un effet de « kaléidoscope » en passant par des traits lumineux. Ils gênent la vision et peuvent aller jusqu’à les empêcher de faire certaines activités où une vision parfaite est nécessaire, comme conduire un véhicule.

Ces troubles visuels soudains peuvent inquiéter, mais sont sans conséquence grave pour les yeux. Ils sont par contre annonciateurs d’une douloureuse migraine qui peut durer jusqu’à 24 heures. Durant ce temps, le migraineux souffre de fortes douleurs, ne touchant parfois qu’un côté de la tête, mais aussi l’arrière du crâne ou la mâchoire. La crise de migraine peut aussi provoquer une fatigue soudaine ou des nausées, et contraindre le malade à cesser ses activités jusqu’à ce que la crise soit passée.

Cela va donc beaucoup plus loin qu’une migraine « classique » avec une sensibilité accrue à la lumière ! Cependant toutes les migraines sont douloureuses et sont prises très au sérieux par les médecins. Sachez que dans certains cas, une vue mal corrigée peut être un facteur d’apparition des céphalées. En effet, les yeux font plus d’efforts pour mieux voir, entraînant une fatigue visuelle qui peut être à l’origine d’une migraine.

Alors pour avoir la tête plus légère, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre Expert en Santé Visuelle pour un contrôle de vue, ou à consulter votre ophtalmologiste !


Pour aller plus loin

Prenez soin de
votre vue au travail

Lire la suite

La vue de vos enfants
à l’école

Lire la suite

La communauté des
Experts en Santé Visuelle

Lire la suite